Accéder au contenu principal

Élections législatives, J -4 : orage à Bagdad

Grand reporter à FRANCE 24, Lucas Menget est de retour à Bagdad pour couvrir les élections législatives dans ce qui fut un jour la ville des mille et une nuits. Voici son carnet de route sur la situation dans la capitale irakienne.

Publicité

Ce matin, les insurgés ont frappé. Trente morts à Baaqouba, deux postes de police et un hôpital touchés. Mais la machine électorale est en cours et rien ne semble pouvoir l'arrêter. Les Irakiens ont envie de voter. Ils le disent, ils le montrent. La ville est couverte d'affiches électorales et les Bagdadis vérifient déjà si leur nom figure bien sur les listes. Ras le bol des massacres, de la guerre : on attend une participation très importante.

Ce soir, une tempête a soufflé sur la capitale irakienne... Puis le vent est tombé, laissant le sable s'installer dans les airs. L'air qui est devenu électrique, comme l'ambiance. À minuit, un éclair gigantesque. Puis l'orage. Un bruit assourdissant. Mais, pour une fois, l'explosion de l'air était naturelle. Un présage ?

Campagne électorale et talons aiguilles
{{ scope.counterText }}
{{ scope.legend }}© {{ scope.credits }}
{{ scope.counterText }}

{{ scope.legend }}

© {{ scope.credits }}

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.