Accéder au contenu principal
AIDE INTERNATIONALE

L'OCI tente de récolter 2 milliards de dollars pour le Darfour

Texte par : Dépêche
2 min

Une conférence internationale des donateurs pour la reconstruction du Darfour, sous l'égide de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), se tient aujourd'hui au Caire. Objectif : aider Khartoum à développer des projets concrets.

Publicité

AFP - L'Egypte et la Turquie ont appelé les donateurs réunis dimanche au Caire à fournir les aides nécessaires pour la reconstruction du Darfour, une province de l'ouest du Soudan dévastée par la guerre civile.

La conférence de donateurs, organisée par l'Organisation de la conférence islamique (OCI, 57 membres) est co-présidée par l'Egypte et la Turquie.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, a appelé les participants à faire des promesses de dons conséquentes.

"Le problème du Darfour est principalement une question de développement. Nous sommes convaincus que la clé est d'améliorer le développement et le niveau de vie pour le citoyen du Darfour", a-t-il déclaré à l'ouverture de la conférence.

Son homologue turc Ahmet Davutoglu a souligné que la paix au Darfour "ne se réalisera pas seulement par le biais d'accords politiques mais aussi à travers une assistance humanitaire et pour le développement".

Le Soudan est représenté par l'ancien rebelle du Darfour et conseiller présidentiel Minni Minnawi, ainsi que par des ministres et de hauts responsables.

Une vingtaine de pays non-membres de l'OCI ainsi qu'une cinquantaine d'institutions internationales et organisations non-gouvernementales ont également été invités à la conférence.

Les deux milliards de dollars, que la conférence tentera de recueillir sous forme de dons ou de prêts, correspondent au total des financements nécessaires pour une longue liste de projets élaborée en concertation avec Khartoum, dans les domaines de l'agriculture, de l'eau, de la santé ou de l'éducation.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.