Accéder au contenu principal

Le printemps de Gourcuff

Tous les lundis sur france24.com, retrouvez l'actualité d'un joueur français pressenti pour disputer sous le maillot tricolore la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud. Cette semaine : le plus breton des Bordelais, Yoann Gourcuff.

Publicité

(avec dépêche)

Yoann Gourcuff a récidivé. Buteur face à l’Olympiakos (2-1) sur coup franc en Ligue des Champions la semaine dernière, le milieu bordelais a cette fois marqué face à Lille lors de la 29e journée de Ligue 1 (3-1). Après quelques mois de flottement, dû en grande partie à la fatigue accumulée en début de saison, le Girondin fait un retour  remarqué. Le quotidien "L’Equipe" lui donne une note de 8 sur 10 pour sa rencontre du week-end, tandis que l'hebdomadaire "France Football" fait remarquer que le milieu bordelais avait suivi le même parcours l’année précédente : un hiver terne suivi d’une renaissance printanière.

Mais personne ne se réjouit autant que son entraîneur, Laurent Blanc, qui a qualifié son joueur "d’éblouissant". "Il nous a énormément manqué dans la mesure où c'est quelqu'un qui, dans l'impact, a une agressivité qui amène beaucoup à cette équipe", a déclaré l’ancien champion du monde à l’issue du match remporté par les Girondins sur les Lillois. Prochaine échéance : la finale de la Coupe de la Ligue face à Marseille, le 27 mars. L’occasion de confirmer que le printemps du Breton ne fait que commencer.

 

Les Bleus en bref :

En Espagne

Remarqué par son impact dans le jeu face à Valence le week-end précédent (3-0), Thierry Henry est resté sur le banc face à Saragosse. Blessé, Eric Abidal devrait bientôt être de retour.

Lassana Diarra a connu la victoire avec le Real Madrid (3-1, face au Sporting Gijon), mais il a sans doute joué son plus mauvais match. Perdu à un poste de milieu gauche qui ne lui convient visiblement pas, il a été très loin de son niveau habituel. Encore convalescent, Karim Benzema devrait être bientôt de retour.

Julien Escudé et Sébastien Squillaci, qui formaient la charnière centrale du FC Séville, samedi, à Barcelone face à l'Espanyol, ont concédé une nouvelle défaite (2-0). Les Sévillans n’ont plus gagné depuis le 20 février.


En Angleterre

A Manchester, le but de Fernando Torres pour Liverpool est venu d'un centre de Dirk Kuyt du côté de Patrice Evra, mais le latéral s'est bien repris. Et son équipe a gagné (2-1).

Nicolas Anelka a vécu une rencontre mitigée à Blackburn (1-1). Son caviar à Didier Drogba a été à l’origine de l’ouverture du score mais l’ancien Parisien a raté le but du KO pour Chelsea. A l'image d'Anelka, Florent Malouda était très alerte en première période avant de s'éteindre en seconde.

Comme depuis plusieurs rencontres maintenant, Gaël Clichy a été l'un des meilleurs joueurs d'Arsenal, samedi, lors de la victoire des Gunners sur West Ham (2-0). Son centre à la 5e minute est notamment à l'origine du premier but de la rencontre. Bonne performance de Samir Nasri qui, en raison du retour de Cesc Fabregas, a pourtant évolué sur l’aile droite plutôt qu'à son poste - favori - de meneur de jeu axial. Abou Diaby et Bacary Sagna, tous deux remplaçants, sont entrés en jeu, respectivement aux 57e et 74e minutes. William Gallas est, lui, toujours blessé.

Louis Saha a joué les 30 dernières minutes du succès d'Everton sur Bolton (2-0), ce qui correspond à la meilleure période des Toffees.

 

  En Allemagne

Franck Ribéry n'a pas participé à la défaite (1-2) de son club à Francfort mais celui que l’on nomme désormais "le patient français" outre-Rhin, devrait retrouver l'entraînement lundi.


En France

Quant aux gardiens, Steve Mandanda et Hugo Lloris, opposés lors du OM-OL (2-1), ils ont confirmé leur forme actuelle : moyenne pour Mandanda, fébrile sur quelques ballons, bonne pour Lloris, qui ne peut pas grand-chose sur les buts encaissés.

 

 

Retrouvez ici toutes les autres chroniques "Un Bleu dans le viseur".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.