Accéder au contenu principal
AFGHANISTAN

Le représentant de l'ONU rencontre les insurgés du Hezb-e-Islami à Kaboul

Texte par : Dépêche
1 min

Le nouveau représentant spécial des Nations Unies en Afghanistan, l'Italo-Suédois Staffan de Mistura, s'est entretenu avec une délégation du Hezb-e-Islami, venue à Kaboul pour proposer un plan de paix au président afghan, Hamid Karzaï.

Publicité

AFP - Le représentant spécial des Nations Unies en Afghanistan, Staffan de Mistura, a rencontré jeudi une délégation du Hezb-e-Islami, le deuxième mouvement d'insurgés islamistes après les talibans, dirigé par Gulbuddin Hekmatyar, qui a déjà soumis un plan de paix à Kaboul.

M. Mistura, qui a pris ses fonctions en Afghanistan le 13 mars, "a écouté leurs arguments et indiqué que leur visite à Kaboul et les discussions en cours avec les autorités afghanes ont à nouveau démontré l'importance d'un dialogue, d'initiative afghane, pour amener la stabilité dans ce pays", selon un communiqué.

La délégation du mouvement Hezb-e-Islami, venue à Kaboul proposer un plan de paix au président Hamid Karzaï, qui étudie ses propositions, selon un porte-parole de la présidence.

M. Hekmatyar lui-même ne fait pas partie de la délégation. Ephémère Premier ministre à deux reprises dans les années 1990, il figure sur la "liste noire" de l'ONU, aux côtés du mollah Omar, chef suprême des talibans, et est recherché par les Etats-Unis pour des "actes terroristes" et ses liens avec Al-Qaïda.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.