Accéder au contenu principal
Focus

Moldavie-Roumanie : vers la réunification

Une partie de la population Moldave souhaiterait voir son pays réunifié avec la Roumanie afin d'appartenir à l’Union Européenne et de bénéficier de sa meilleure qualité de vie. A la fois ancienne région roumaine et ancienne République Soviétique, la Moldavie tend aujourd’hui résolument vers l’Europe.

Publicité

Ils commencent à y croire. Il y a un an ils s’étaient rassemblés au centre de Bucarest pour faire tomber le gouvernement communiste de la Moldavie voisine. Ici, dans la capitale roumaine, des milliers d’étudiants moldaves rêvent de la réunification avec la Roumanie. Aujourd’hui, pour ces jeunes, ce rêve devient possible. "Pour moi et les autres Moldaves venus étudier à Bucarest la Roumanie est notre pays, affirme Andrei Babcinetchi, étudiant moldave à l’Académie de sciences économiques de Bucarest. En Roumanie, nous sommes chez nous et c’est ici que nous voulons construire notre vie".

La Moldavie est un ancien territoire roumain annexé par l’Union soviétique après la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui l’équipe de jeunes démocrates au pouvoir multiplie les gestes forts pour s’ouvrir à l’Europe. En même temps, la Roumanie vient de supprimer les visas pour les Moldaves. Les 360 kilomètres de barbelés installés par les Soviétiques sur la frontière moldave il y a 66 ans sont en cours de démantèlement. Ce deuxième rideau de fer qui séparait les deux pays frères ne sera plus bientôt qu’un vieux souvenir. " La République de Moldavie est un pays européen, un pays de citoyens européens, déclare le Premier ministre moldave Vlad Filat. Les citoyens de mon pays vont bénéficier bientôt de toutes les libertés et des droits européens".

La Roumanie se dit prête à recevoir les voisins moldaves. Les autorités de Bucarest leur offrent un passeport roumain, véritable sésame pour l’Europe. Ces derniers mois 800 000 demandes ont été enregistrées. Arrivé à Bucarest en étudiant moldave Andrei est depuis un mois citoyen roumain.  "Je considère que la nationalité roumaine est mon droit et celui de tous les Moldaves, lance-t-il. C’est un droit que l’histoire nous a volé. C’est quelque chose de complètement naturel de récupérer la nationalité roumaine parce qu’elle nous appartient". Comme Andrei, de plus en plus de jeunes Moldaves choisissent de venir étudier à Bucarest. Une façon pour eux de mettre le pied en Europe. Ces mêmes jeunes sont le fer de lance du mouvement pour la réunification de la Moldavie avec la Roumanie.

"La population moldave et ses dirigeants veulent rejoindre l’Union européenne, explique le sociologue Dan Dungaciu. Ils veulent voir leur passé soviétique, l’héritage de l’URSS, disparaître". Et pour ce faire les jeunes Moldaves se mobilisent et appellent à manifester pour la réunification. Ils comptent bien faire basculer le poids de l’histoire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.