Accéder au contenu principal

Un doublé signé Malouda

Tous les lundis sur france24.com, retrouvez l'actualité d'un joueur français pressenti pour disputer la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud sous le maillot tricolore. Cette semaine : le nouvel homme fort de Chelsea, Florent Malouda.

Publicité

(avec dépêche)

Dans un match à sens unique qui opposait samedi Chelsea à Aston Villa (7-1), dans le cadre de la 32e journée de Premier League, Florent Malouda aurait pu être, sans nul doute, l’homme du match. Malheureusement pour lui, Franck Lampard a fait explosé les compteurs, inscrivant quatre buts - dont deux sur penaltys - pour devenir le troisième meilleur buteur de l'histoire du club...

Cependant, la presse britannique ne s’y trompe pas, et les prouesses de Malouda ne sont pas passées inaperçues, loin s'en faut. "Dans cette orgie de buts, Franck Lampard a planté par quatre fois et Florent Malouda a été une source constante de tourment pour les Villains. Auteur de deux buts magiques face à Aston Villa, le Français n’a jamais autant marqué en une saison dans toute sa carrière [11 buts, NDLR]. La confiance règne", observe "The Guardian", qui donne un 8/10 à l’ancien Lyonnais. "Malouda a déchiré la défense adverse avec un appétit insatiable", relève pour sa part "The Independent ", tandis que le "Daily Mirror" a vu "un excellent Malouda" sur la pelouse de Stamford Bridge.

De bonnes performances qui éclipsent le coup de coude du Guyanais sur Ricardo Rocha, mercredi dernier, à la suite duquel le défenseur de Porstmouth a dû quitter la pelouse de Fratton Park sur une civière.

 


Les Bleu en bref :

Angleterre :

À Arsenal, Samir Nasri a fait une entrée en jeu fracassante en ouvrant le score face à Birmingham. Gaël Clichy et Bacary Sagna ont vu leur bon match entaché par leur responsabilité sur le but d’égalisation (1-1). Abou Diaby, quant à lui, a livré un match intéressant.

Patrice Evra a vécu un match paisible avec Manchester United, vainqueur 4-0 à Bolton.

 

 

Allemagne :

Franck Ribéry a rejoué samedi pour la première fois en championnat depuis le 6 mars. L’ancien Marseillais est en partie responsable du second but puisqu'il perd son duel avec le Brésilien Cacau, dont le centre est repris victorieusement de la tête par Marica.

 

Espagne :

Julien Escudé, malheureux en Bleu, ne connaît pas plus de succès avec Séville qui chute dimanche à Villarreal (3-0).

 

Thierry Henry, convoqué pour le déplacement victorieux (1-0) du FC Barcelone à Majorque, a finalement pris place en tribune. Sans doute en prévision du quart de finale aller de la Ligue des champions que les Blaugrana doivent disputer mercredi contre Arsenal.

Eric Abidal (FC Barcelone), Sébastien Squillaci (Séville), Lassana Diarra et Karim Benzema (Real Madrid) sont blessés.

 

France :

Après deux mois d'absence, André-Pierre Gignac a fait sa réapparition sur les pelouses pendant une demi-heure à Nice, mais n'a pu éviter la défaite de Toulouse face aux Aiglons (2-0).

 

Contre Grenoble (défait 2-0), le gardien de l'Olympique Lyonnais Hugo Lloris est resté vigilant sur quelques frappes vicieuses. Jérémy Toulalan a retrouvé le milieu de terrain avec bonheur, tandis qu’Aly Cissokho n'a pas été à son avantage.

Dans la finale de la Coupe de la Ligue remportée par l'Olympique de Marseille, Hatem Ben Arfa, passeur sur le but de Mathieu Valbuena, s'est montré présent même s'il lui a manqué le geste qui fait la différence. Steve Mandanda n'a pas eu grand-chose à faire et ne peut rien sur le but de Ludovic Sané. Du côté des Girondins, Alou Diarra a joué son rôle habituel, mais c'est lui qui est battu de la tête par Souleymane Diawara lors de l'ouverture du score qui fait basculer la partie. Yoann Gourcuff a été actif mais pas décisif.

Retrouvez ici toutes les chroniques "Un Bleu dans le viseur".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.