Accéder au contenu principal

Lyon prend l'ascendant sur Bordeaux

Lyon a pris une sérieuse option sur les demi-finales en battant sur le score de 3 à 1 les Girondins de Bordeaux lors d'un quart de final aller marqué par les performances de l'attaquant rhodanien Lisandro Lopez (photo) et de son gardien Hugo Lloris.

Publicité

Sur sa pelouse, l’Olympique Lyonnais (OL) a remporté une précieuse victoire face à Bordeaux (3-1) en quart de finale aller de la Ligue des Champions (la première 100 % française de l'histoire de la C1). Les hommes de Claude Puel engrangent ainsi un avantage certain sur leurs adversaires, une semaine avant le match retour en terre girondine.

Dès la dixième minute de jeu, Lyon ouvre la marque grâce à son buteur vedette, l’international argentin Lisandro Lopez. Mais les Bordelais ne laissent pas les Rhodaniens profiter bien longtemps de leur avance. Marouane Chamakh, l’attaquant star des Girondins, remet les pendules à l’heure quatre minutes plus tard.

Ce premier quart d’heure marque aussi la physionomie du match : des charnières offensives bien en place et décidées à donner du fil à retordre à des défenses plus fragiles. Les occasions de but se multiplient durant la première période où les défenseurs centraux bordelais se montrent de plus en plus fébriles. Impression confirmée à la 32e minute lorsque Michel Bastos profite d’une erreur de marquage dans la surface de réparation pour redonner l’avantage aux Olympiens.

Lyon remercie l’arbitre

La seconde mi-temps offre un spectacle plus décousu. Bordeaux pousse, multiplie les coups francs dangereux, force le gardien lyonnais Hugo Lloris à des miracles (61e), bute malencontreusement sur la barre transversale (69e), mais n’y arrive pas. Lyon, en revanche, peut dire merci à l’arbitre, qui, à la 76e minute, siffle un penalty très litigieux pour l’OL, que Lisandro Lopez - encore lui - transforme en but.

Après avoir éliminé le Real Madrid au tour précédent, Lyon confirme son aisance en Ligue des Champions. De son côté, Bordeaux chute pour la deuxième fois en moins d’une semaine lors d’un rendez-vous important, après sa défaite, samedi, contre Marseille en finale de la Coupe de la Ligue.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.