Accéder au contenu principal

Erdogan à Paris, une visite difficile

La nouvelle diplomatie turque prétend occuper une place centrale, proche à la fois de l'Europe et de l'Iran, laïque et islamique, et capable, par exemple, d'interférer pour réconcilier Israël et la Syrie. L'ennui, c'est que l'on a de plus en plus de mal à situer Ankara. Le Premier Ministre Recep Tayyip Erdogan, symbole de cette nouvelle Turquie, est aujourd'hui en visite d'État à Paris.

Publicité

Emission préparée par Yi Song et Charlotte Oberti.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.