Accéder au contenu principal

Microsoft lance son téléphone pour jeunes branchés

Après Google et son Nexus One, c'est au tour de Microsoft de commercialiser sa gamme de téléphones portables. Baptisés Kin et KinTwo, ils sont avant tout destinés aux jeunes adeptes de médias sociaux.

Publicité

AFP - Le groupe informatique américain Microsoft a dévoilé lundi un nouveau téléphone spécialement destiné au marché des jeunes amateurs de réseaux sociaux, baptisé Kin, conçu avec les opérateurs Verizon Wireless et Vodafone et le fabricant Sharp.

Affirmant que la vie sociale constituait la "priorité" des jeunes, Robbie Bach, responsable des produits grand public de Microsoft, a jugé que "s’exprimer est super important pour eux". Il base son constat sur des interviews réalisées auprès de jeunes utilisateurs de portables pour guider la conception de Kin.

Avec cet appareil, qui selon les vidéos de Microsoft semble s'adresser à une classe d'âge allant des adolescents aux jeunes trentenaires, Microsoft emboîte le pas à Google en lançant comme lui un téléphone portant son identité.

L'espoir est de mieux concurrencer Apple qui, avec l’iPhone, occupe 25,4% du marché des "smartphones" aux Etats-Unis selon le cabinet ComScore.

Lors d’une conférence de presse à San Francisco, Derek Snyder, chef de produit pour Kin, a décrit les trois principales fonctions du nouveau téléphone, qui cherche à faciliter la vie des utilisateurs qui veulent partager messages et photos à tout moment.

Kin Loop permet de rester en contact avec ses amis les plus proches en rassemblant dans un même endroit les dernières informations publiées sur Facebook, MySpace, Twitter ou Windows Live.

Kin Spot facilite le partage de photos, de textes ou de pages Web. Et enfin, Kin Studio permet le stockage sur internet de toutes les informations créées et stockées sur le téléphone pour éviter de les perdre si le téléphone est endommagé ou perdu.

Dans Kin Studio, les informations apparaissent sur une ligne chronologique. Il est ainsi facile de revivre les semaines ou les mois précédents.

Bing, le moteur de recherche de Microsoft, sera installé par défaut sur le Kin, qui ne fonctionne pas sous le nouveau système d’exploitation Windows Phone 7 que Microsoft doit lancer à l’automne.

Cet appareil qui ressemble à un petit galet, avec écran tactile et clavier coulissant, embarque une caméra et les fonctions du baladeur Zune de Microsoft. Il sera vendu par Verizon à partir de mai aux Etats-Unis, et à l’automne en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume Uni chez Vodafone.

Microsoft n'a pas annoncé le prix du Kin, mais selon l'analyste Ken Dulaney, du cabinet Gartner, l'appareil doit viser le marché des appareils multifonctions d'entrée de gamme.

"S’ils le commercialisent à 199 dollars avec un abonnement à 30 dollars, c’est mort", a déclaré M. Dulaney.

"A 49 dollars, avec un abonnement même limité à 15 dollars, les gens aimeraient le Kin", continue-t-il, décrivant le Kin comme un appareil basique visant la fonction sociale, n'appartenant pas à la la même catégorie que l'iPhone, la référence des "smartphones".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.