Accéder au contenu principal

Kandahar frappée par un double attentat meurtrier

En quelques heures, la ville de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, a été la cible de deux attentats-suicides. Plusieurs employés étrangers ont trouvé la mort dans la seconde attaque.

Publicité

REUTERS - Un attentat suicide à la voiture piégée a tué au moins trois étrangers et plusieurs gardes afghans jeudi soir à Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités.

“L’attaque a visé une société de sécurité. Plusieurs étrangers ont été tués ou blessés, des gardes afghans ont aussi été tués”, a déclaré à Reuters Ahmad Wali Karzaï, le frère du président afghan, qui dirige le Conseil provincial.

Selon les premières informations, a-t-il dit, trois étrangers ont été tués et neuf autres blessés.

Un responsable de la police, Mohammad Nabi, a fait état pour sa part de la mort de sept étrangers, probablement des Britanniques. Deux autres sources proches des services de sécurité parlent de six morts, dont trois étrangers.

Un médecin de l’hôpital central de Kandahar a déclaré que le corps d’un étranger avait été amené à la morgue. L’attentat a également fait 16 blessés, dont un étranger, a-t-il dit.

Selon Mohammad Nabi, le kamikaze a précipité sa voiture contre un complexe où vivent des étrangers et a fait exploser son véhicule une fois la grille franchie.

Quelques heures auparavant, toujours à Kandahar, un premier attentat à la voiture piégée avait fait six blessés et détruit plusieurs commerces et véhicules.

La deuxième explosion s’est produite à proximité d’un hôtel, à 300 mètres du site du premier attentat.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.