Accéder au contenu principal

Benoit XVI exprime sa "honte" et promet des "mesures efficaces"

En visite à Malte, Benoit XVI a de nouveau rencontré des victimes de pédophilie de la part de religieux. Il leur a exprimé "sa honte et son regret" et a évoqué "des mesures concrètes pour protéger à l'avenir les jeunes".

Publicité

AFP - Le pape Benoît XVI a exprimé dimanche "sa honte et son regret" en rencontrant à Malte "un petit groupe de personnes qui ont subi des abus sexuels de la part de religieux", a annoncé le Vatican dans un communiqué.

"Le Saint Père a rencontré dimanche dans la nonciature apostolique de Malte un petit groupe de personnes qui ont subi des abus sexuels de la part de religieux", indique le communiqué.

it
WB FR DPX ROME PAPE 1804 16.wmv

Le pape a fait part de sa "profonde émotion face à leurs histoires et a exprimé sa honte et son regret pour ce que les victimes et leurs familles ont enduré comme souffrances", selon la même source.

Benoît XVI a prié avec les victimes et a assuré que "l'Eglise fait et continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour enquêter sur les allégations (d'abus sexuels, ndlr), remettre à la justice les personnes responsables d'abus et appliquer des mesures concrètes pour protéger à l'avenir les jeunes", ajoute le communiqué.

Le pape était arrivé en milieu de journée à la nonciature, l'ambassade du Vatican, à bord de la voiture officielle du président maltais, après avoir célébré la messe sur une grande place de Floriana à quelques kilomètres de là.

Un peu plus tôt, les victimes qui avaient demandé à être reçues par le pape pour qu'il présente ses "excuses", étaient arrivées à grande vitesse à bord d'un van rouge escorté par la police.

Pressé par l'opinion publique de réagir face à l'avalanche de révélations d'abus, le Vatican avait indiqué que le pape pourrait rencontrer un groupe d'hommes victimes de prêtres pédophiles dans un orphelinat maltais dans les années 1980.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.