Accéder au contenu principal

Les Chypriotes turcs élisent un nouveau président

Les Chypriotes turcs élisent dimanche leur "président". Le Premier ministre nationaliste Dervis Eroglu, méfiant à l'égard des négociations pour une réunification de l'île, est donné favori dans les sondages.

Publicité

REUTERS - Les Chypriotes turcs élisent leur président ce dimanche, un scrutin qui pourrait affecter l'avenir du fragile processus de réunification de l'île aussi bien que la candidature de la Turquie à l'Union européenne.

Environ 164.000 électeurs sont appelés à choisir entre le président sortant de centre gauche Mehmet Ali Talat et son rival conservateur Dervis Eroglu, farouche partisan de l'indépendance de la partie chypriote turque de l'île, qui est donné en tête dans les sondages.

Les bureaux de vote ouvrent à 05h00 GMT et ferment à 15h00 GMT. Le résultat de l'élection est attendu avant 18h00 GMT.

L

e vainqueur devra négocier un règlement de l'île divisée depuis 1974 entre une partie chypriote turque non reconnue par la communauté internationale et une partie grecque qui représente Chypre dans l'Union européenne. Sans un accord, les Chypriotes grecs bloqueront toute adhésion de la Turquie à l'UE.

"Beaucoup de gens considèrent qu'un accord est à portée de main. S'il ne se fait pas maintenant, il est très difficile de voir quand une autre occasion se présentera", confie un diplomate au fait des négociations.

Agé de 72 ans, Dervis Eroglu, Premier ministre du gouvernement chypriote turc qu

Certains chypriotes grecs rêvent de revenir sur leurs terres natales dans le nord

e seule la Turquie reconnaît, est favorable à un partenariat entre peuples égaux et souverains, ce que la partie chypriote grecque juge inacceptable.

Mehmet Ali Talat, 58 ans, et le président chypriote grec Demetris Christofias ont lancé des pourparlers de paix en 2008, s'orientant vers la création d'une fédération souple.

Dervis Eroglu s'est engagé, s'il est élu président, à poursuivre ces discussions mais ses revendications aboutiraient dans le meilleur des cas à ralentir le processus, notent les diplomates.

Chypre est divisée depuis l'invasion turque du nord de l'île pendant l'été 1974, consécutive à un coup d'Etat à Nicosie inspiré par le régime militaire grec.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.