Accéder au contenu principal
FOOTBALL

Affaire Ribéry : "Le Monde" révèle les déclarations à la police de la prostituée

Texte par : Emmanuel VERSACE
3 mn

Zahia D., jeune prostituée par qui l’affaire impliquant plusieurs joueurs de l’équipe de France a éclaté, a raconté les détails de ses rencontres à la brigade de répression du proxénétisme. Le site du "Monde" s'est procuré ses déclarations.

Publicité

La prostituée au centre de l’affaire qui secoue, depuis dimanche, le football français, a indiqué à la brigade de répression du proxénétisme (BRP) avoir eu des relations tarifées avec Franck Ribéry, Sidney Govou et Karim Benzema. C’est ce que révèle le quotidien Le Monde qui publie une partie de ces déclarations .

Zahia D. explique qu’elle s’est rendue en Bavière aux frais de Franck Ribéry au printemps 2009 alors qu’elle avait 17 ans. Le joueur du Bayern Munich a avoué lui avoir payé le voyage mais se défend d’avoir su son âge au moment des faits et Zahia assure le lui avoir caché. Franck Ribéry nie également lui avoir versé 2 000 euros.

Photos sur Facebook

Toujours selon "Le Monde", Sidney Govou, également cité en tant que témoin, a quant à lui rencontré Zahia en mars 2010 - celle-ci était alors majeure. L’attaquant lyonnais aurait été, selon le quotidien, surpris lorsque la jeune prostituée lui aurait demandé de l’argent après l’acte sexuel.

Concernant, Karim Benzema, il aurait rencontré la jeune femme en 2008 alors qu’elle était âgée de 16 ans. Selon "Le Monde", il devrait être auditionné d’ici peu par la BRP. En revanche, le Marseillais Hatem Ben Arfa, dont le nom a été cité comme quatrième joueur possiblement impliqué dans cette affaire, n’a pas été évoqué par Zahia.

Le compte Facebook de Zahia D. ?

Depuis la publication de cet article, les réseaux sociaux sont pris d’assaut pour trouver l’identité de la jeune prostituée. Sur Facebook, le compte d’une certaine Zahia, dont le nom de famille commence par D, "amie" sur le site social avec Abou Show, le proxénète au centre de l’affaire, circule sur Twitter. Les photos du compte, qui étaient libres d’accès jusqu’à ce mercredi 12h30, sont désormais indisponibles. Coïncidence ?

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.