Accéder au contenu principal

L'ex-dictateur panaméen Manuel Noriega extradé des États-Unis vers la France

L'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega, âgé de 75 ans, est en cours d'extradition des États-Unis vers la France, où il a été condamné en 1999 par contumace à 10 ans de prison pour blanchiment d'argent de la drogue.

Publicité

AFP - Le processus d'extradition vers la France de l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega emprisonné aux Etats-Unis est en cours, a confirmé lundi soir à l'AFP le porte-parole du ministère français de la Justice, Guillaume Didier.

"Cette extradition a été notifiée à la France il y a quinze jours", a précisé le porte-parole.

Selon une source proche du dossier, des agents de l'Administration pénitentiaire française escorteront l'ancien dictateur panaméen, poursuivi en France pour blanchiment d'argent.

Manuel Noriega a pris place à bord d'un appareil d'Air France qui doit décoller de Miami, pour arriver mardi matin dans l'Hexagone, a-t-on ajouté de même source.

Le gouvernement américain a signé lundi l'ordre d'extradition de l'ancien dictateur, tandis que les chaînes CNN et CBS affirmaient qu'il avait embarqué à bord d'un avion.

"La secrétaire d'Etat (Hillary Clinton) a signé l'ordre d'extradition", a indiqué un porte-parole à l'AFP.

Agé de 75 ans, Manuel Noriega avait été renversé puis capturé en 1989 lors de l'intervention américaine au Panama. L'ancien dictateur de ce pays d'Amérique centrale est maintenu en détention en Floride (sud-est), où il a purgé jusqu'en septembre 2008, 17 ans de prison pour trafic de drogue.

La justice française l'a condamné par défaut en 1999 à dix ans de prison pour diverses accusations mais souhaite organiser un nouveau procès pour blanchiment d'argent.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.