Accéder au contenu principal

Manuel Noriega placé en détention provisoire à la Santé

L'ex-dictateur panaméen, extradé des États-Unis vers la France où il doit être jugé pour blanchiment d'argent, était auditionné ce mardi devant le juge des libertés et de la détention qui a ordonné son placement en détention provisoire.

Publicité

REUTERS - Un juge français a ordonné mardi le placement en détention provisoire de l'ancien dictateur du Panama Manuel Noriega, que la justice française souhaite rejuger pour blanchiment d'argent de la drogue dans les années 1980.

Le juge de la détention et des libertés a annoncé qu'il allait être écroué à la prison de la Santé.

Le général Noriega, 76 ans, a passé 17 ans en prison aux Etats-Unis pour trafic de stupéfiants. Il a été extradé dans la nuit des Etats-Unis vers la France.

Manuel Noriega avait été condamné par défaut en 1999 par le tribunal correctionnel de Paris à dix ans de prison.

Il lui est reproché d'avoir transféré sur des comptes bancaires français près de 2,3 millions d'euros (15 millions de de francs).
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.