Accéder au contenu principal

Une trentaine d'enfants attaqués au couteau dans une école maternelle

Armé d'un couteau, un homme de 47 ans a pénétré dans une école maternelle et blessé 28 enfants et trois adultes dans la ville chinoise de Taixing, dans l'est du pays. Pour l'heure, aucun mort n'est à déplorer, selon les autorités municipales.

Publicité

AFP - Un homme armé d'un couteau "a blessé 28 enfants et trois adultes" jeudi dans une école maternelle de l'est de la Chine, deuxième agression de ce type en 24 heures et troisième en un mois, a annoncé l'agence officielle Chine Nouvelle.

Chine Nouvelle, qui faisait état de "26 enfants attaqués" dans ses premières informations, a ensuite affirmé que 28 enfants avaient été blessés, dont trois grièvement, dans l'école de Taixing, une ville de la province du Jiangsu, lors d'une attaque perpétrée par un homme de 47 ans.

Trois adultes ont également été blessés par les coups de couteau.

Contacté par l'AFP, un responsable municipal a précisé que "le gardien de l'école, des enseignants et des élèves avaient été attaqués".

"Les blessés reçoivent des soins à l'hôpital et il n'a pas été fait état de décès", a-t-il dit.

La veille, un instituteur avait blessé 16 enfants et un autre instituteur dans une école primaire de Leizhou, dans la province méridionale du Guangdong, selon le dernier bilan de Chine Nouvelle, revu à la baisse, par rapport aux 19 blessés initialement annoncés.

Les motivations de Chen Kangbing qui enseignait dans un autre établissement n'ont pas été précisées.

Les petites victimes étaient dans les heures suivantes dans un état stable, selon les autorités locales.

L'acte de violence de Chen a été commis, le jour même de l'exécution dans la province voisine du Fujian d'un homme condamné à mort pour avoir tué huit écoliers un mois plus tôt.

Zheng Minsheng, un ancien médecin de 42 ans, avait poignardé les enfants le 23 mars, frustré par les échecs de sa vie professionnelle et affective, selon l'agence.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.