Accéder au contenu principal

Le chef taliban Hakimullah Mehsud refait surface et menace les États-Unis

Donné pour mort en janvier, le chef taliban pakistanais apparaît dans une vidéo qui aurait été tournée début avril, dans laquelle il appelle à commettre des attentats aux États-Unis. Son mouvement vient de revendiquer l'attentat manqué de New York.

Publicité

AFP - Le chef taliban pakistanais Hakimullah Mehsud, donné pour mort en janvier, est apparu sur une vidéo datée de début avril annonçant des attentats dans de grandes villes des Etats-Unis, a rapporté lundi le centre de surveillance des sites islamistes (SITE).

"L'heure est très proche où nos soldats attaqueront les grandes villes des Etats-Unis", a affirmé Mehsud dans cette vidéo de neuf minutes où il apparait flanqué de deux hommes masqués en armes et qui aurait été tournée le 4 avril, selon SITE.

Plusieurs responsables américains et pakistanais avaient affirmé que Mehsud avait été tué dans une attaque de drones américains en janvier au Pakistan, mais plusieurs médias américains ont indiqué la semaine dernière que les services de renseignement pakistanais estimaient qu'il avait survécu au raid.

Les services de renseignement américains n'avaient jamais confirmé sa mort, démentie par les talibans pakistanais.

Le groupe taliban Tehrik-e-Taliban (TTP) dirigé par Mehsud a revendiqué l'attentat raté à la voiture piégée samedi soir à Times Square, au coeur de New York, dans une autre vidéo dont l'authenticité a cependant été mise en doute.

Si ce dernier message du TTP était authentifié, il s'agirait de sa première attaque contre une cible aux Etats-Unis.

Hakimullah Mehsud a pris la direction du groupe rebelle, accusé d'avoir tué des milliers de personnes dans des attaques au Pakistan, après la mort du précédent leader, Baitullah Mehsud, dans une attaque effectuée par un drone américain le 5 août dernier dans le Waziristan du Sud, au Pakistan.

Les Etats-Unis pourchassaient particulièrement Hakimullah Mehsud depuis qu'il avait revendiqué l'attaque suicide contre un bureau de la CIA à l'est de l'Afghanistan en décembre qui avait causé la mort de sept Américains.

Dans la vidéo, Mehsud affirme que le TTP attaquerait les Etats-Unis "pour avoir martyrisé de nombreux leaders musulmans, en particulier Baitullah Mehsud et de nombreux frères respectés de Al-Qaida", selon SITE.

"Nos soldats sont entrés dans l'Amérique terroriste. Nous assénerons des coups extrêmement douloureux à la fanatique Amérique", ajoute-t-il.

Mehsud avertit également les membres de l'Otan et ses autres alliés qu'ils doivent "abandonner les Etats-Unis", affirmant que sans cela ils auraient à "subir une humiliation, une destruction et une défaite pires encore que celles de l'Amérique elle-même".

Dimanche, le président américain Barack Obama a déclaré que les responsables de l'attentat déjoué samedi soir à New York seraient trouvés et punis.

Les auteurs de la dernière vidéo signée du TTP et postée sur YouTube ont revendiqué la tentative d'attentat.

Dans cette vidéo, il est affirmé que la tentative était une riposte aux récents assassinats de deux hauts responsables d'Al-Qaïda en Irak et à des attaques de drones américains au Pakistan, selon le SITE.

L'engin incendiaire était composé de trois bonbonnes de propane, de deux bidons d'essence, de fils électriques, de feux d'artifice, ainsi que de deux réveils. Elle semblait aussi contenir de l'engrais chimique.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.