Reporters

La bulle britannique résistera-t-elle ?

Touchée de plein fouet dans les années 1980 par la fermeture de ses mines de charbon, la ville de Leeds, au nord de l'Angleterre, s’est orientée vers les services. Ici, un seul leitmotiv : innover ou disparaitre. En 25 ans, les gueules noires ont laissé place aux cols blancs. FRANCE 24 s’est rendu dans cette ville symbole de la nouvelle économie anglaise.

Publicité

La campagne des législatives britanniques – l’équivalent de la présidentielle en France – a placé l’économie du Royaume-Uni sous les projecteurs. Pour les anglo-saxons, la santé économique du pays est au cœur de leurs inquiétudes.

Que faire face à un déficit budgétaire aussi massif ? Est-il possible d’élaborer des remèdes quand les partis politiques s’opposent radicalement sur les questions clés ?

La Grande-Bretagne a été particulièrement touchée par la crise financière… bien plus que ne l’ont été les Etats-Unis et ses voisins européens. La raison : le moteur de l’économie du pays repose principalement sur le secteur des services et notamment sur celui de la finance.

Nos reporters Catherine Norris-Trent et Alexandra Renard se sont rendues en Grande-Bretagne, à Londres puis dans la région du Yorkshire dans le nord de l’Angleterre pour mieux comprendre la mutation de cette nation qui est passé de la révolution industrielle à une révolution verte.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine