THAÏLANDE

L'armée lance l'assaut contre le camp des "chemises rouges"

Texte par : Dépêche
|
Vidéo par : Cyril PAYEN
3 mn

Des blindés de l'armée thaïlandaise ont enfoncé des barricades installées dans le quartier tenu par les "chemises rouges". L'opération, au cours de laquelle plusieurs personnes ont déjà été tuées, va se poursuivre toute la journée, selon l'armée.

Publicité

AFP - Au moins cinq personnes, dont un journaliste italien, ont été tuées mercredi matin au cours des affrontements entre manifestants et militaires dans le camp retranché des "chemises rouges" à Bangkok, a annoncé la police.

it
Reportage à Bangkok au coeur des affrontements

"Il y a quatre morts, sans compter le journaliste étranger", a indiqué Piya Uthayo, de la police de Bangkok. De nombreuses personnes ont été aussi blessées, selon lui.

Un peu plus tôt, l'hôpital de la police, situé à proximité de la "zone rouge", avait annoncé le décès d'un photographe italien, âgé de 48 ans, touché à l'abdomen.

Un autre journaliste, de nationalité néerlandaise, a été blessé et hospitalisé.

"On a tiré sur moi par derrière, à l'épaule. C'est juste une blessure légère", a indiqué Michel Maas, un reporter de la télévision publique néerlandaise basé à Jakarta.

Des combats ont éclaté dans le quartier occupé par les "chemises rouges" après l'entrée des soldats en début de matinée.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine