INTERNET

Les Pakistanais privés de Facebook pour un concours de caricatures de Mahomet

Un tribunal a ordonné la fermeture de Facebook au Pakistan jusqu'au 31 mai, à la suite de l'organisation d'une compétition de caricatures du prophète Mahomet sur le célèbre réseau social.

Publicité

REUTERS - La justice pakistanaise a ordonné mercredi au gouvernement d'interdire un concours de caricatures de Mahomet prévu jeudi sur Facebook.

"Le tribunal a ordonné au gouvernement de bloquer immédiatement Facebook jusqu'au 31 mai en raison de cette compétition blasphématoire", a déclaré Azhar Siddique, un responsable du Forum des juristes islamiques, qui avait déposé plainte auprès de la Haute cour de Lahore.

"La Cour a également demandé au gouvernement d'enquêter pour savoir pourquoi un tel concours est organisé", a-t-il ajouté.

La représentation du prophète est considérée par les musulmans comme un blasphème.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24