Accéder au contenu principal

Quatre arrestations au Pakistan dans l'enquête sur la tentative d'attentat à Times Square

Au moins quatre personnes, soupçonnées de liens avec Faisal Shahzad arrêté début mai à New York après la tentative d'attentat au véhicule piégé sur Times Square, ont été interpellées au Pakistan.

Publicité

REUTERS - Les autorités du Pakistan ont interpellé au moins quatre personnes soupçonnées de liens avec un Américain d'origine pakistanaise arrêté début mai à New York après une tentative d'attentat au véhicule piégé sur Times Square.

Les personnes appréhendées, dont l'une travaillait pour une entreprise de restauration desservant des ambassades, étaient soupçonnées de connaître Faisal Shahzad, a dit un responsable de la sécurité pakistanaise en se référant à l'Américano-Pakistanais arrêté à New York.

"Nous n'avons pas encore établi s'ils étaient impliqués dans ce qu'il a fait", a indiqué le responsable. Il a fait état de quatre suspects arrêtés, mais un de ses collègues a parlé de cinq arrestations.

Le projet d'attentat déjoué le 1er mai à Times Square a fait renaître de vives inquiétudes au sujet du Pakistan, pays allié des Etats-Unis dans la lutte contre l'extrémisme mais que beaucoup considèrent comme un terrain d'entraînement de l'activisme islamiste.

L'ambassade de Washington à Islamabad a diffusé vendredi un avis de prudence concernant une entreprise de restauration, le Hanif Rajput Catering Service, qui pourrait selon elle entretenir des liens avec des milieux terroristes.

"L'ambassade des Etats-Unis est en possession d'informations laissant penser que des groupes terroristes ont peut-être noué des liens avec le Hanif Rajput Catering Service", indique l'ambassade. "Le personnel officiel américain au Pakistan a reçu pour instruction d'éviter de recourir à cette société."

La mission diplomatique précise que l'entreprise appartient à un homme et à son fils. Elle fournit ses services lors de réceptions diverses, notamment celles qui ont lieu dans des ambassades.

Un représentant du gouvernement a dit que l'un des suspects était copropriétaire de l'entreprise de restauration.

Selon des procureurs américains, Shahzad a reconnu avoir tenté de provoquer un attentat sur Times Square et coopère avec les enquêteurs depuis son arrestation le 3 mai. Il s'était rendu au Pakistan et y avait été initié à la fabrication de bombes dans un bastion des taliban et d'Al Qaïda.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.