IRAK

Explosion mortelle au nord de Bagdad

Texte par : Dépêche
2 mn

Des dizaines de personnes ont été tuées et au moins quatre-vingts autres blessées dans un attentat à la voiture piégée dans un marché de la province de Diyala, dans le Nord de l'Irak.

Publicité

REUTERS - Une fourgonnette bourrée d'explosifs a sauté vendredi sur un marché de la province de Diyala, dans le nord de l'Irak, faisant au moins 30 morts et 80 blessés, a rapporté la police.

L'attentat a eu lieu à Khalis, ville située à 80 km au nord de Bagdad. En mars dernier, une bombe y avait déjà tué près de 60 personnes sur un marché.

Un autre attentat à la voiture piégée a été perpétré vendredi dans la ville de Nimrod, immédiatement au sud de Mossoul, a indiqué la police en faisant état de sept blessés.

Si les violences ont beaucoup diminué globalement en Irak
depuis les massacres intercommunautaires de 2006-2007, lesattentats n'en restent pas moins une réalité quotidienne.

Un climat d'incertitude et de tension prévaut depuis les élections législatives du 7 mars, qui n'ont pas dégagé de majorité claire.

Une coalition multiconfessionnelle dirigée par l'ancien Premier ministre Iyad Allaoui et soutenue par la minorité sunnite irakienne a obtenu deux sièges de plus que le bloc chiite emmené par le Premier ministre Nouri al Maliki.

Les résultats du scrutin restent à valider définitivement et la formation d'un nouveau gouvernement demandera sans doute des semaines.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine