FESTIVAL DE CANNES

Le jury d'Un certain regard récompense "Ha Ha Ha" du Sud-Coréen Hong Sang-soo

Texte par : FRANCE 24 avec dépêches
3 mn

La sélection Un certain regard du Festival de Cannes a décerné son prix à "Ha Ha Ha", du Sud-Coréen Hong Sang-soo. Le Prix du Jury, présidé par la réalisatrice française Claire Denis, revient à "Octobre", des Péruviens Diego et Daniel Vega.

Publicité

Traditionnellement remis la veille de la Palme d’Or, le prix de la sélection Un certain regard est revenu au film "Ha Ha Ha" du Sud-Coréen Hong Sang-soo. Le jury a également distingué "Octubre" des Péruviens Daniel et Diego Vega, ainsi que les trois actrices de "Los Labios" des Argentins Ivan Fund et Santiago Loza.

En recevant son prix, décerné à l’unanimité du jury, Hong Sang-soo a déclaré que cette récompense allait lui permettre "de continuer à réaliser des films. Et je vous remercie pour cela". Il a également rendu hommage à son équipe et à ses comédiens "qui n'ont reçu aucun cachet" pour jouer dans le film.

Son long-métrage "Ha Ha Ha" met en scène les adieux de deux amis, l’un étant sur le point de quitter la Corée pour le Canada. Ils évoquent, à coup d’alcool de riz, leurs souvenirs communs. Au fur et à mesure que sont ressassés les lieux, les instants passés et les conquêtes extra-conjugales, s’installent le malaise, les mensonges, la drôlerie et la culpabilité.

Hong Sang-soo a déjà réalisé une dizaine de films, parmi lesquels "La femme est l'avenir de l'homme" et "Conte de cinéma", en compétition à Cannes respectivement en 2004 et en 2005.

Le jury présidé par la réalisatrice française Claire Denis a par ailleurs attribué le prix du Jury à "Octubre" ("Octobre") des frères Vega, l'histoire d'un prêteur sur gages qui se retrouve avec un bébé sur les bras, fruit de ses amours avec une prostituée.

Le prix de la meilleure interprétation est revenu aux trois actrices du film argentin "Los Labios" ("Les lèvres"), Eva Bianco, Victoria Raposo et Adela Sanchez. Ce film suit le voyage de trois femmes vers un lieu reculé où elles doivent accomplir pour l'État un travail social en faveur des plus démunis.

Enfin, l'"Etrange affaire Angelica" du cinéaste centenaire Manoel de Oliveira a été saluée pour avoir "illuminé" la compétition, selon les termes de la présidente du jury, Claire Denis.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine