IRAK

Assassinat d'un élu du Bloc irakien d'Iyad Allaoui à Mossoul

Texte par : Dépêche
3 mn

Élu député lors du scrutin du 7 mars sur la liste du Bloc irakien du l'ex-Premier ministre laïc Iyad Allaoui, Bachar al-Hamid a été abattu devant son domicile de l'est de Mossoul.

Publicité

AFP - Un député irakien élu lors des législatives du 7 mars sur la liste du candidat laïque Iyad Allawi a été assassiné lundi à Mossoul (nord), théâtre d'attentats quotidiens, a affirmé à l'AFP un médecin de l'hôpital de la ville.

Il s'agit du premier député assassiné depuis la tenue du scrutin qu'a remporté de justesse M. Allawi.

Des hommes armés "ont tendu une embuscade au député Bachar Hamid al-Agaydi devant sa maison dans le quartier de Amil, et ont ouvert le feu sur lui quand il est arrivé", a affirmé une source policière.

"Il a été hospitalisé dans un état très grave", a ajouté cette source. Un médecin de l'hôpital, Fares al-Obeidi, a toutefois indiqué que le député avait succombé à ses blessures.

Le député avait été atteint de plusieurs balles à la tête et à la poitrine, a précisé le médecin.

Le porte-parole du gouvernement, Ali al-Dabbagh, a immédiatement condamné cet assassinat. "C'est un acte criminel visant un symbole important qui vient d'être élu", a affirmé M. Dabbagh, interrogé par la chaîne satellitaire Al-Arabiya.

La liste de M. Allawi, ancien Premier ministre, est arrivée en tête du scrutin, crucial pour l'avenir du pays au moment où les troupes américaines quittent le pays, avec 91 sièges, contre 89 au Premier ministre sortant Nouri al-Maliki.

Cet assassinat intervient au moment où les quatre listes arrivées en tête du scrutin négocient âprement pour tenter de mettre sur pied un gouvernement que tous souhaitent d'union nationale.

Même s'il n'est arrivé que second, Nouri al-Maliki pourrait retrouver son fauteuil après un accord signé entre sa liste et les formations chiites rivales.

Mossoul est l'une des villes les plus violentes d'Irak où les attentats et les attaques contre les forces de sécurité sont quotidiennes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine