Accéder au contenu principal

La navette Atlantis a effectué la dernière mission de son histoire

La navette américaine Atlantis a achevé sa 32e et dernière mission en atterrissant à Cap Canaveral en Floride, ce mercredi. Elle avait été lancée en 1981.

Publicité

REUTERS - La navette spatiale Atlantis a atterri mercredi à Cap Canaveral en Floride, au terme d’une mission de 12 jours, au cours de laquelle elle a livré un nouveau module à la Station spatiale internationale.

En se posant à 12h48 GMT, Atlantis a achevé son 32e et tout dernier vol. Les navettes ont commencé à voler en 1981 et sont mises l’une après l’autre à la retraite en raison de l’importance des coûts d’entretien et de certaines inquiétudes pour la sécurité.

La Nasa compte encore faire voler une fois, cette année, chacune des deux navettes restantes, Discovery et Endeavour, pour achever l’assemblage de l’ISS, qui engage 16 pays et dont la construction a commencé en 1998.

Discorevy effectuera sa dernière mission en septembre. Endeavour, qui acheminera à la station orbitale le détecteur de particules AMS (spectromètre magnétique Alpha), décollera en novembre. Cet instrument aura pour objet de détecter de l’antimatière.

Pendant la mission d’Atlantis, l’équipage a livré à l’ISS le module scientifique russe MRM1, six batteries pour les panneaux solaires de la station, une antenne de communication et une plate-forme de travail pour la grue de l’ISS, de fabrication canadienne.

Avant d’être transformée en musée, Atlantis sera temporairement reconvertie en navette de secours.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.