Dans la presse

Retraite à 60 ans : le début de la fin

La retraite à 60 ans qu’on pensait intouchable en France, a été touchée… Par des moyens détournés le gouvernement vient de lancer une réforme majeure de la société française. Le sujet, on s’en doute, divise la presse. A voir aussi : La "Jeanne d’Arc" ira-t-elle mourir chez les Anglais ? MERCREDI 26 MAI.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 en devenant fan sur Facebook.
 
Pas d’annonce solennelle, pas encore du moins, pour ce qui ressemble quand même a un séisme politique et social en France. L’âge légal du départ à la retraite va être repoussé au delà de 60 ans. Le sujet est clivant, et la presse, on s’en doute, est divisée.
 
« Réforme des retraites : Ceux qui vont trinquer » titre Libération en Une. « En repoussant l’âge légal, on atteindra d’abord les ouvriers et les employés qui, encore aujourd’hui, vivent moins longtemps que les autres. »
 
Libération rappelle dans son éditorial que cette réforme n’est pas, sur le fond, une très bonne nouvelle : « Les 60 ans, comme l’on dit, sont nés d’une longue évolution. Certes les données démographiques en modifient le contexte et la réforme du système est à coup sûr nécessaire. Mais si l’on touche à l’âge légal, ce qui semble décidé, on aura fait tourner à l’envers la roue du progrès social. La retraite est une espérance plus que millénaire »
 
Le Figaro présente en une ce dossier comme un duel entre Nicolas Sarkozy et feu François Mitterrand : « Nicolas Sarkozy s’est trouvé un nouvel adversaire et ce n’est pas le premier venu. Pour préparer les esprits à la réforme des retraites, il tire désormais à vue sur les années Mitterrand. »
 
« Le raisonnement est simple: si l’ancien président n’avait pas chargé la barque des dépenses publiques comme il l’a fait, la France n’en serait pas là aujourd’hui. »
 
Et Le Figaro analyse : « Si Nicolas Sarkozy s’en prend au grand homme, c’est parce qu’il a de bonnes chances d’affronter en 2012 quelqu’un qui s’inscrit assez bien dans la tradition du socialisme mitterrandien. Martine Aubry »
 
La méthode de l’annonce de cette réforme cruciale laisse pantois certains éditorialistes, comme dans La République du Centre.
  
« L'Histoire retiendra donc que l'annonce quasi officielle de la fin de la retraite à 60 ans a été faite banalement hier sur internet. En l'occurrence avec la mise en ligne, sur le site de Paris-Match, d'une interview d'Eric Woerth. »
 
« Le tabou des 60 ans est tombé, sans gloire, en catimini, sous l'effet répétitif de fuites plus ou moins organisées. (...) C'est le pilier de la réforme qui échappe à la négociation. (...) Dans un pays où les partenaires sociaux éprouvent tant de difficultés à voir les choses en face, il ne faut pas s'étonner de ce jeu de dupes pratiqué par le gouvernement. »
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Le verrou des 60 ans saute ! Le Télégramme
 
La retraite à soixante ans c’est terminé ! La Provence
 
Strauss-Kahn provoque un accès de fièvre au PS, Le Parisien
 
La retraite aux lambeaux, Le Canard Enchaîné
 
La « Jeanne d’Arc » ira-t-elle mourir chez les Anglais ? Le Parisien
 
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 

Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine