Accéder au contenu principal

L'organisation de législatives anticipées en 2010 "difficile", selon le Premier ministre

Abhisit Vejjajiva estime qu'il sera "difficile" d'organiser des législatives anticipées avant la fin de l'année. Il y a quelques semaines, il avait proposé qu'elles se tiennent le 14 novembre pour mettre un terme au mouvement des "chemises rouges".

Publicité

AFP - Le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva n'a pas exclu des élections anticipées mais a déclaré qu'il serait "difficile" de les organiser avant la fin de l'année, lors d'une conférence de presse samedi devant les médias étrangers.

"Je n'ai pas exclu des élections anticipées. De façon évidente, il est désormais beaucoup plus difficile d'organiser des élections avant la fin de l'année", a-t-il dit.

Au mois de mai, lors de négociations avec ses opposants, Abhisit avait proposé une "feuille de route" prévoyant des élections législatives anticipées le 14 novembre, pour mettre fin à des semaines de manifestations des "chemises rouges" au centre de Bangkok. Il avait annulé sa proposition devant le refus des manifestants de mettre fin à leur mouvement.

Le Premier ministre a estimé samedi qu'il serait compliqué d'organiser un scrutin dans les six prochains mois "car la date de novembre avait été proposée dans (l'idée) que les manifestants acceptaient le plan dès le départ", a-t-il dit.

Depuis, le mouvement a été dispersé par la force et une grande partie des leaders des "chemises rouges" ont été arrêtés.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.