TURQUIE

Six soldats tués dans une attaque à la roquette contre une base navale

Texte par : Dépêche
2 mn

Une base navale dans la ville d'Iskenderun, dans le sud de la Turquie, a été visée par une attaque à la roquette. Six soldats ont été tués et sept autres blessés. L'opération n'a pas été revendiquée.

Publicité

AFP - Six soldats turcs ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi dans une attaque à la roquette contre une base navale dans la ville d'Iskenderun (sud de la Turquie), a annoncé l'agence Anatolie.

Sept autres soldats ont été blessés dans cette attaque, qui a visé un véhicule militaire transportant des troupes pour la relève de la garde, selon la même source.

Trois des blessés, qui sont dans un état grave, ont été transportés dans un hôpital militaire d'Ankara.

On ignore pour le moment qui est à l'origine de cette attaque, qui s'est produite vers 04H00 (01H00 GMT). L'agence Anatolie et d'autres médias turcs ont qualifié les assaillants de "terroristes".

Les autorités ont déployé des renforts de police et de troupes dans la région après l'attaque.

Plusieurs groupes armés opèrent en Turquie, en particulier le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en lutte armée depuis 1984 pour la défense des droits des Kurdes de Turquie.

Le PKK, qui a multiplié les attaques contre les forces de sécurité ces dernières semaines, a été actif dans le sud du pays, par le passé.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine