Accéder au contenu principal
MARÉE NOIRE

Une enquête judicaire pour que les responsables rendent des comptes

Texte par : Dépêche
2 mn

Le ministre américain de la Justice, Eric Holder, a emboîté le pas de son président, Barack Obama, en annonçant l'ouverture d'une enquête au pénal comme au civil, pour déterminer les responsabilités dans la marée noire de Louisiane.

Publicité

AFP - Les Etats-Unis ont ouvert une enquête judiciaire au civil et au pénal pour faire la lumière sur la marée noire dans le golfe du Mexique provoquée par l'explosion d'une plateforme exploitée par BP, a annoncé mardi le ministre américain de la Justice.

"Nous avons ouvert une enquête judiciaire au pénal et au civil, c'est notre devoir en vertu de la loi", a déclaré Eric Holder au cours d'une conférence de presse à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, sud).

"Nous ne nous arrêterons pas avant que justice ne soit faite", a-t-il ajouté.

Le ministre, qui a visité les côtes souillées mardi, a assuré que l'enquête pénale avait commencé "il y a quelques semaines", mais a refusé de dire quel type d'accusation était privilégié dans l'immédiat et si des responsables étaient désignés.

"Nous n'avons pris aucune décision sur les responsabilités", a-t-il commenté.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.