Accéder au contenu principal

Le chef de l'Église catholique assassiné, son chauffeur soupçonné

L'évêque Luigi Padovese, chef de l'Église catholique en Turquie, a été poignardé à mort jeudi dans son domicile d'Iskenderun, dans le sud du pays. La police suspecte son chauffeur d'être l'auteur du meurtre.

Publicité

REUTERS - Mgr Luigi Padovese, vicaire apostolique d'Iskenderun (anciennement Alexandrette), dans le sud de la Turquie, a été poignardé à mort jeudi à son domicile et son chauffeur a été appréhendé.

Cet assassinat d'un membre du clergé catholique, le second en quatre ans après celui du prêtre Andrea Santoro assassiné par un jeune lié aux milieux ultranationalistes turcs à Trabzon (ex-Trébizonde), n'aurait a priori aucun mobile politique, selon le gouverneur de la province d'Hatay, qui comprend Antakya (ex-Antioche).

A Rome, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a exprimé "choc, inquiétude et solidarité avec la communauté catholique locale" après cet assassinat à l'arme blanche.

Le pape Benoît XVI, qui entame vendredi une visite à Chypre, a l'intention d'évoquer le sort des minorités chrétiennes au Proche-Orient, a déclaré le père Lombardi à Reuters.

En 2007, trois membres d'une maison d'édition de la Bible, dont un Allemand, avaient été torturés à mort à Malatya, une ville du centre de la Turquie.

Ancien président de la conférence épiscopale de l'Eglise turque, Mgr Padovese, qui était âgé de 63 ans, était une personnalité en vue au Vatican. Il avait été nommé en 2004 au poste de vicaire apostolique d'Iskenderun, une région de mission sans diocèse.

La province de Hatay, qui abrite l'église de la grotte où saint Pierre aurait célébre la première messe, s'enorgueillit de sa tolérance religieuse. Elle ne compte plus qu'une centaine de fidèles catholiques mais 2.000 chrétiens grecs orthodoxes et quelque dizaine de juifs.

"Nous sommes en état de choc et saisis de tristesse. C'est quelque chose d'inattendu dans l'Hatay, un endroit sûr", a déclaré le chef de la fondation d'Antioche de l'Eglise orthodoxe grecque.

Photo : © Raimond Spekking / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-3.0 & GFDL

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.