Accéder au contenu principal

L'Otan attribue l'attentat meurtrier de Kandahar aux Taliban

Les forces internationales de l'Otan suspectent les Taliban d'être à l'origine de l'explosion qui a tué au moins 40 personne lors d'un mariage dans la province de Kandahar, mercredi. Au moins 77 personnes ont également été blessées.

Publicité

AFP - La force de l'Otan a attribué jeudi aux talibans l'"attentat aveugle" qui a tué la veille 40 personnes au cours d'un mariage dans la province de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.

Quelques minutes auparavant, le gouvernement afghan a indiqué que la puissante explosion, d'origine jusqu'alors indéterminée, était due à un attentat suicide selon les premiers rapports d'enquête.

"De nombreux civils afghans ont été tués et blessés dans un attentat aveugle", lit-on dans un communiqué de la force internationale de l'Otan (Isaf).

"Cette violence impitoyable (...) à un moment qui aurait dû être marqué par les festivités est une démonstration de la tactique aveugle et écoeurante des talibans pour intimider les Afghans", ajoute dans ce texte le général Nick Parker, commandant en second de l'Isaf.

"Dans tous les cas, cela prouve seulement qu'ils n'ont aucun respect pour la vie humaine", conclut le général.

"Les premières informations indiquent qu'un kamikaze a fait exploser la bombe qu'il portait sur lui au milieu de nos compatriotes lors d'un mariage dans le village de Nagan, dans le district d'Arghandab" de la province de Kandahar, principal bastion et berceau des talibans, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Quarante de nos compatriotes, dont des enfants, ont été tués et plus de 70 blessés", a précisé le ministère.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.