Accéder au contenu principal
COLOMBIE

Juan Manuel Santos grand favori du second tour de la présidentielle

Texte par : Dépêche
|
Vidéo par : AFP
3 mn

Les Colombiens se sont rendus aux urnes, dimanche, pour le deuxième tour de l'élection présidentielle, où Juan Manuel Santos, ex-ministre de la Défense et dauphin du président sortant Alvaro Uribe, est donné favori contre Antanas Mockus.

Publicité

AFP - Les bureaux de vote ont fermé dimanche à 16h00 (21h00 GMT) dimanche en Colombie, où trente millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour élire le successeur d'Alvaro Uribe, a annoncé le directeur le directeur de l'organisme électoral.

it
FR WB DPX LANGLOIS BOGOTA V.wmv

Les bureaux ont fermé à l'heure, huit heures après leur ouverture à 08h00 (13h00 GMT), a annoncé Carlos Ariel Sanchez, à la tête du Bureau de recensement, en charge de l'organisation des élections.

Le scrutin opposant le dauphin du président sortant, l'ex-ministre de la Défense Juan-Manuel Santos (2006-2009), à l'ex-maire de Bogota (1995-1997 et 2001-2003) Antanas Mockus, ne semble pas avoir mobilisé les électeurs, selon des donées préliminaires diffusées par le Bureau du recensement.

Selon celui-ci, à 14h00 (19H00 GMT) quelque neuf millions de Colombiens, sur les 30 autorisés à voter, s'étaient exprimés, une participation en baisse de 11% par rapport au premier tour.

"Cela pourrait nous amener à un taux d'abstention record dans l'histoire colombienne," s'approchant des 70% a estimé le directeur de l'Institut de sondages Invamer Gallup sur la chaîne colombienne Caracol.

Selon la directrice de la Mission colombienne d'observation électorale Alejandra Barrios, les observateurs déployés sur le terrain ont relevé le même phénomène: "la pluie, le football et le sentiment que Santos avait déjà beaucoup d'avance ont joué", a-t-elle déclaré à l'AFP.

Au premier tour, pour lequel neuf candidats étaient en lice, Juan-Manuel Santos avait obtenu 6,7 millions de voix (46,56% des suffrages).

Antanas Mockus avait été choisi par 3,1 millions d'électeurs (21,49%) et 49,2% des électeurs avaient participé au scrutin.

Pour ce second round définitif, les sondages donnent M. Santos largement favori avec 65% des intentions de vote, contre 28% pour M. Mockus, selon la dernière enquête d'opinion publiée par Invamer Gallup, huit jours avant le scrutin.

Des résultats officiels portant sur plus de 90% des suffrages sont attendus au plus tard à 18h00 (23h00 GMT)

it
FR WB PKG PORTRAIT MOCKUS C.wmv

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.