Union européenne : présidence belge sur fond de crise

Depuis le 1er juillet c’est une Belgique en crise, divisée entre flamands et francophones avec un gouvernement démissionnaire, qui prend la tête de l’Union européenne pour six mois. Or, l’Europe est en période de très fortes turbulences et la présidence belge succède à une présidence espagnole, marquée par le cataclysme de la crise de l’euro. Euroscepticisme, croissance en berne, les défis sont nombreux, la Belgique peut-elle relever le défi ?

Publicité

Emission préparée par Claire Brown et Charlotte Oberti.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine