KIRGHIZSTAN

La nouvelle présidente kirghize Rosa Otounbaïeva a prêté serment

Alors que la nouvelle constitution du pays a été adoptée la semaine dernière dans un contexte extrêmement tendu, la présidente par intérim, depuis le départ de Kourmanbek Bakiev, a été investie samedi matin à Bichkek.

Publicité

AFP - Rosa Otounbaïeva a prêté serment samedi comme présidente du Kirghizstan

devenant la première femme accédant à cette fonction dans l'histoire de cette ex-république soviétique d'Asie centrale, secouée récemment par des violences interethniques, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ancienne ambassadrice du Kirghizstan au Royaume-Uni, Mme Otounbaïeva avait été nommée présidente par interim après le soulèvement sanglant de début avril qui avait causé 87 morts et provoqué la fuite à l'étranger du président déchu, Kourmanbek Bakiev, en raison de la dérive autoritaire de son mandat.

La prestation de serment a eu lieu dans la salle de concert de Bichkek.

Elle intervient après l'approbation massive par référendum dimanche dernier de la nouvelle constitution du pays établissant une démocratie parlementaire.

Les électeurs du Kirghizstan avaient voté à 90,55% en faveur de la Constitution, selon des résultats officiels publiés vendredi.

La consultation s'est tenue quelques semaines à peine après des violences interethniques dans le sud du pays qui ont fait des centaines de morts et déplacé plus de 400.000 personnes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine