ÉGYPTE

Un chauffeur de bus tue par balles six de ses passagers près du Caire

Un chauffeur de bus égyptien travaillant pour une entreprise de construction privée a tué, ce mardi par balles, six des 22 employés qu'il transportait et en a blessé au moins six autres dans la banlieue du Caire.

Publicité

AFP - Le chauffeur de bus d'une entreprise égyptienne du bâtiment a tiré mardi au sud du Caire sur des employés qui se trouvaient dans son véhicule, en tuant six et en blessant six autres, a déclaré un responsable.

"Six employés ont été tués et six autres ont été blessés avant que le reste des travailleurs n'ait pu le maîtriser", a affirmé à la télévision publique Fathi Saad, le gouverneur du 6 octobre (au sud du Caire), où a eu lieu la fusillade.

Une source au sein des services de sécurité avait auparavant indiqué à l'AFP que 16 personnes avaient été blessées.

Cette même source a indiqué que le bus conduisait 22 ouvriers et autres employés de la ville de Haouamdia (à quelque 30 km du Caire) jusqu'à leur lieu de travail à Meniel Chiha (20 km du Caire) lorsque le chauffeur a soudainement arrêté le véhicule et ouvert le feu sur ses collègues.

Arab Contractors, l'une des plus grandes entreprises du bâtiment d'Egypte, a précisé dans un communiqué que l'incident s'était produit à près de 200 mètres de l'un de ses ateliers.

"Les passagers ont été surpris de voir le chauffeur Mahmoud Taha Ahmad Soueilem, 54 ans, retirer un fusil automatique de sous son siège et commencer à tirer sans distinction sur les passagers du bus", selon ce texte.

D'après la source au sein des services de sécurité, le chauffeur a été arrêté et les raisons de son acte sont pour le moment inconnues.

Elle a cependant indiqué que, selon des blessés, le chauffeur avait fait dernièrement une dépression nerveuse en raison d'une mutation.

Le gouverneur du 6 octobre a estimé que l'incident était "surprenant", étant donné que le chauffeur avait "une bonne réputation".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine