AUSTRALIE

Le gouvernement lève la suspension des demandes d'asile des Sri Lankais

Julia Gillard, Premier ministre australien depuis le 24 juin, a annoncé la fin de la suspension des demandes d'asile de Sri Lankais. Elle a également assuré que son gouvernement étudiait cette mesure concernant les Afghans.

Publicité

AFP - Le nouveau Premier ministre australien, Julia Gillard, a mis fin mardi à la suspension de l'examen des demandes d'asile des réfugiés en provenance du Sri Lanka et annoncé que la même mesure serait examinée prochainement pour les Afghans.

"Le gouvernement a décidé de lever immédiatement la suspension des demandes d'asile des Sri Lankais", a indiqué Mme Gillard.

"Je ne mets pas fin immédiatement à la suspension des demandes d'asile des Afghans mais mon gouvernement étudiera cette mesure dans les prochaines semaines et les prochains mois", a-t-elle ajouté.

Mme Gillard est devenue la première femme Premier ministre d'Australie le 24 juin dernier après l'éviction surprise au sein du parti travailliste au pouvoir de Kevin Rudd.

Le gouvernement de Kevin Rudd avait annoncé le 9 avril dernier qu'il refusait désormais d'examiner les demandes d'asile de réfugiés en provenance d'Afghanistan et du Sri Lanka, officiellement pour tenter de diminuer le flux de clandestins arrivant sur ses côtes.

"Ce changement envoie un message fort aux passeurs car ils ne pourront plus garantir de visa pour leurs clients", avait indiqué le ministre de l'Immigration, Chris Evans.

L'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International avait quant à elle estimé que la décision australienne "pourrait nuire aux personnes les plus vulnérables du monde"."Cette décision est scandaleuse", avait estimé Sam Zarifi, directeur d'Amnesty pour l'Asie Pacifique.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine