Accéder au contenu principal
TOUR DE FRANCE

Les coureurs en montagne sont-ils poussifs ou explosifs ? Explications

2 mn

Publicité

Quel est l’effort fourni par les coureurs du Tour de France pendant les grimpées de cols ? De quoi dépend la performance en montagne ?

Pour répondre à ces questions, voici une visualisation de la puissance des coureurs sur les 6 dernières années du Tour de France. Les données présentées proviennent des modélisations de Frédéric Grappe, maître de conférence à l’université de Franche-Comté et entraîneur de l ’équipe de la Française des Jeux.

Les données "puissance" ont été rapportées au poids des cyclistes pour permettre de comparer les performances entre les coureurs. La puissance du coureur cycliste est un peu comme la cylindrée d'un moteur : elle mesure l'énergie qu'il peut injecter dans une épreuve sur un temps donné. Plus la grimpée est courte et plus l’effort est intense ; plus le coureur est puissant et plus vite il avale les mètres de côte. Les calculs de puissance permettent d’identifier des valeurs extraordinaires au regard de la physiologie humaine.

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR ACCÉDER À L'ANIMATION

Kerviel

 

Ce projet a été réalisé par Actuvisu, un projet de fin d’études mené par 3 étudiantes de Sciences Po Rennes et 7 étudiants de l’Ecole des hautes études des technologies de l’information et de la communication. L’équipe ActuVisu s’est rencontrée grâce à Twitter et réunit des compétences multiples : développement, statistiques, graphisme, architecture de l’information, marketing des médias, etc.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.