Dans la presse

Revue de presse spéciale Affaire Woerth

Ou peut-être doit-on déjà parler d’ "Affaire Sarkozy" ? Le chef de l’Etat est gravement mis en cause dans les derniers témoignages du dossier Bettencourt. Editos, analyses et caricatures de la presse française de ce matin, sur ce qui est désormais une affaire d’état. MERCREDI 7 JUILLET.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 en devenant fan sur Facebook.
 
Revue de presse spéciale Affaire Woerth ce matin… Ou peut être devrait-on dire affaire Bettencourt, ou même affaire Sarkozy, tant c’est bien le chef de l’Etat qui se retrouve dans la tourmente. Une tourmente qui est à la Une de tous les journaux ce matin, sauf bien sûr l’équipe.
 
Chaque éditorialiste y va de son analyse :
 
Libération : « Parole contre parole ? L’argent des Bettencourt, dit l’une, a financé l’UMP et la campagne présidentielle. Calomnie, répondent les autres. A priori, en l’absence de preuve matérielle, on pourrait s’en tenir à cette symétrie péremptoire. Mais il arrive un moment où la dénégation hautaine ne suffit plus, pas plus que les retouches gouvernementales. (…) L’opinion attend des réponses claires et rapides. »
 
L’Humanité : « Comment imaginer que la réforme des retraites, tout entière agencée pour épargner les grandes fortunes et frapper les salariés, pourrait être légitimement conduite par un ministre si lourdement – et peut-être injustement, qui sait – accusé ? »
 
La Tribune : « Ce n’est pas Éric Woerth que l’on attendait hier soir à la télé, c’était le président de la République. (…) Pour que cette crise d’autorité ne dégénère pas en crise de régime, on attend la parole du président, et les actes. »
 
Il y a finalement un seul journal qui défende ouvertement l’Elysée, c’est le Figaro : « A chaque jour sa preuve accablante. Y a-t-il un metteur en scène caché ? On l’ignore, mais, si c’est le cas, il mérite un prix, car il entretient le suspense comme personne et s’y connaît dans l’art du crescendo. Il y avait une affaire Banier-Bettencourt, qui s’est transformée en une affaire Woerth-Bettencourt, et qui devient aujourd’hui « l’affaire Sarkozy-Bettencourt ».
 
« On attend le quatrième acte, qui devrait s’appeler en toute logique « l’affaire Sarkozy ». Le scénario est un peu trop bien léché pour être crédible. Peu importe ; l’opinion publique est priée d’y croire. »
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
 
« Le bal des pompiers », Le Canard enchainé
 
« Ça ressemble à quoi un régime au bord de la crise ? A ça peut-être (…) » La Nouvelle République
 
« Touché, l’Elysée essaie de ne pas couler », Libération
 
« La justice confrontée à la prescription », Le Parisien
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 

Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine