SUISSE

Le premier avion à énergie solaire atterrit sans encombre après 26 heures de vol

L'avion Solar Impulse imaginé par l'explorateur suisse Bertrand Piccard a atterri après un vol d'essai de 26 heures. Sous les applaudissements. Un tour du monde à bord de cet appareil révolutionnaire est prévu pour 2013.

Publicité

AFP - L'avion expérimental Solar Impulse a atterri jeudi matin sans encombre après un vol de 26 heures uniquement propulsé par l'énergie solaire et ses batteries, ouvrant la voie à un tour du monde prévu pour 2013, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'appareil, piloté par André Borschberg, a touché la piste de la base militaire de Payerne, dans l'ouest de la Suisse, à 09H01 (07H01 GMT), accueilli par les applaudissements d'une centaine de spectateurs.

Sous un ciel bleu azur, le prototype immatriculé HB-SIA a roulé sur la piste et s'est arrêté au bout d'une centaine de mètres seulement.

Le prototype, dont les ailes sont recouvertes de 12.000 cellules photo-voltaïques alimentant ses quatre moteurs électriques, avait décollé mercredi matin et a poursuivi sans interruption son vol de nuit, une première pour l'appareil et l'équipe.

Les batteries lithium-polymère de 400 kg installées sur l'avion, qui ont été rechargées par les panneaux solaires tout au long de la journée de mercredi, ont fourni l'énergie nécessaire pour maintenir l'appareil en l'air durant le vol nocturne.

Solar Impulse avait réussi le 7 avril en Suisse son premier vol d'environ une heure et demie, première étape d'une série d'essais. L'équipe de quelque 70 personnes compte en effectuer d'autres pour calibrer la machine et finalement construire un deuxième exemplaire qui devra fera le tour du monde en cinq étapes vers 2013, voire 2014, et non plus 2012 comme annoncé précédemment.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine