CUBA

Fidel Castro s'apprête à faire sa première apparition télévisée depuis 3 ans

L'ancien président cubain, Fidel Castro, sera l'invité spécial d'une émission télévisée diffusée ce lundi soir. Les apparitions publiques du dirigeant communiste, âgé de 83 ans, se sont raréfiées depuis son retrait du pouvoir en 2006.

Publicité

AFP - Le dirigeant communiste Fidel Castro apparaîtra lundi pour la première fois en trois ans dans un programme de la télévision cubaine, après avoir effectué la semaine dernière une rarissime sortie publique à La Havane depuis son retrait du pouvoir.

Fidel Castro, 83 ans, est l'invité spécial de l'émission sur l'actualité "La Table ronde" qui traitera lundi de la situation au Moyen-Orient et notamment du bras de fer entre les grandes puissances occidentales et l'Iran pour son programme nucléaire, selon le journal Granma qui ne précise pas si l'émission sera diffusée en différé ou en direct.

L'ancien président et père de la Révolution cubaine a écrit ces dernières semaines de nombreux billets dans la presse locale sur ce sujet, sans jamais évoquer toutefois les événements survenus à Cuba, notamment la décision de son frère de libérer 52 détenus politiques incarcérés depuis 2003 dans un délai de quatre mois.

Fidel Castro était déjà apparu en 2007 dans une émission en différé de la "Table ronde" pour parler notamment de sa maladie, qui l'avait obligé à céder en juillet 2006 le pouvoir à son frère Raul.

"Le commandant en chef" avait effectué mercredi sa première sortie publique connue depuis qu'il était allé en décembre à la rencontre de présidents en visite à Cuba, selon des images diffusées samedi sur un site officiel cubain.

Vêtu de son désormais traditionnel survêtement de sport blanc et bleu, il a visité le Centre national d'investigations scientifiques à l'occasion du 45e anniversaire de sa fondation, selon le site officiel cubadebate.cu qui a publié des photos de cette rarissime sortie publique depuis quatre ans prises par Alex Castro, fils de Fidel.

On voit l'ancien président cubain, frêle mais paraissant en bonne forme, en train de discuter avec des employés. "Bien sûr, quand la nouvelle a couru que Fidel était là, les employés se sont rassemblés pour le saluer avec spontanéité et affection, ce à quoi Fidel a répondu avec des mots de gratitude", avait indiqué cubadebate.

"Nous avons eu l'honneur que Fidel effectue une visite surprise au centre et nous lui avons dit au revoir quand il s'en allait (...) Il est maigre mais il paraît en forme et selon notre directeur il est très bien mentalement", a pour sa part raconté la bloggeuse cubaine Rosa Baez sur un site pro-Révolution cubaine qui a également publié des photos prises avec un téléphone mobile.

Le père de la Révolution cubaine de 1959 a cédé le pouvoir à son frère Raul en juillet 2006 à la suite d'une grave maladie intestinale. Il reste toutefois officiellement le Premier secrétaire du Parti communiste et reçoit de temps à autres des personnalités amies dans sa retraite de La Havane.

Il écrit également régulièrement ses "réflexions" sur l'actualité dans la presse locale.

Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, avait publié des photos d'une visite de Fidel Castro à la maison de protocole où il logeait à l'occasion d'un sommet des pays "anti-impérialistes" d'Amérique latine. Castro avait aussi rendu visite à la délégation vénézuélienne emmenée par son ami Hugo Chavez.

Castro avait été également aperçu en février par plusieurs Cubains en train de faire une promenade à pied avec des gardes du corps dans les parages de sa résidence dans la banlieue de la capitale. Cette promenade avait été rapportée avec émotion par le président vénézuélien Hugo Chavez.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine