ÉTATS-UNIS

BP teste la viabilité de son nouveau dispositif anti-marée noire

Le groupe britannique a commencé à tester la résistance de son puits de pétrole à l'origine de la marée noire qui souille le golfe du Mexique. Si l'essai est concluant, le nouvel entonnoir que le groupe a posé lundi pourra entrer en fonction.

Publicité

AFP - Le groupe BP a commencé jeudi un test crucial visant à évaluer la résistance du puits de pétrole qui fuit dans le golfe du Mexique, et dont les résultats permettront peut être d'envisager de colmater l'écoulement de brut, a indiqué un responsable du groupe britannique.

Cette opération sert à vérifier si le puits peut être scellé sans risque de nouvelles fuites ailleurs dans le coffrage de l'installation, qui descend à 4 km de profondeur sous terre.

Ces tests doivent permettre de déterminer si le nouvel entonnoir géant posé lundi sur la fuite de pétrole peut entrer en fonction. Ce nouveau dispositif est censé récupérer l'intégralité du pétrole qui s'échappe du puits ou, selon un autre scénario, stopper définitivement la marée noire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine