AUSTRALIE

Le Premier ministre annonce des élections législatives anticipées le 21 août

Le Premier ministre australien Julia Gillard a annoncé samedi la tenue, le 21 août, de législatives anticipées dont les principaux enjeux seront l'économie, le réchauffement climatique et la lutte contre l'immigration clandestine.

Publicité

AFP - Le Premier ministre travailliste d'Australie, Julia Gillard, a annoncé samedi que des élections législatives anticipées auront lieu le 21 août.

Mme Gillard avait promis d'organiser ce scrutin pour obtenir la "confiance" des électeurs australiens, lorsqu'elle a succédé à Kevin Rudd, mis en minorité dans son parti moins de trois ans après son arrivée à la tête du gouvernement.

Mme Gillard a sollicité le représentant de la couronne britannique, Quentin Bryce, qui fait office de chef d'Etat en Australie -- membre du Commonwealth -- pour une dissolution du parlement et la convocation du scrutin, le samedi 21 août.

Ancienne avocate de 48 ans, Julia Gillard, ex-vice-Premier ministre de M. Rudd, a refusé d'occuper la résidence officielle attribuée aux Premiers ministres, tant que le suffrage universel ne l'aura pas confirmée dans ses fonctions.

Depuis son arrivée à la tête du gouvernement, elle s'est attelée aux dossiers controversés qui ont coûté son poste à M. Rudd: une taxe de 40% sur les super profits des groupes miniers, l'immigration clandestine et la lutte contre le réchauffement climatique.

Avec les compagnies minières, elle a rapidement trouvé un compromis, mais sur le front de l'immigration, sa position sur la création d'un centre de rétention dans la région est apparue indécise.

Elle devrait par ailleurs prochainement annoncer un "plan climat" après l'abandon par M. Rudd d'un système d'échange de droits d'émissions de gaz à effet de serre.

Lors des élections, les Australiens seront appelés à renouveler les membres de la chambre des représentants (chambre basse) et la moitié du Sénat (chambre haute).

Julia Gillard pour les travaillistes et Tony Abbott, leader de l'opposition conservatrice, seront les deux prétendants au fauteuil de Premier ministre.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine