FRANCE

Franck Ribéry et Karim Benzema présentés à un juge d'instruction dans l'affaire Zahia

Les deux footballeurs sont arrivés ce matin au siège de la Brigade de répression du proxénétisme pour être entendus dans l'affaire Zahia, du nom d'une jeune prostituée avec laquelle ils auraient eu des relations sexuelles alors qu'elle était mineure.

Publicité

L’été 2010 ne sourit décidément pas à Franck Ribéry. Auteur d’un Mondial catastrophique avec l’équipe de France, le voici de nouveau inquiété dans "l’affaire Zahia". En compagnie de son ami Karim Benzema, qui joue au Real Madrid, ils ont été placés en garde à vue puis présentés à un juge d'instruction. Les deux footballeurs sont entendus sur commission rogatoire du juge Yves Dando qui enquête sur une affaire de proxénétisme ayant pour cadre le Zaman Café, un bar situé à proximité des Champs-Elysées. Le beau-frère et un agent de Franck Ribéry ont eux aussi placés en garde à vue.

it
"INCOHÉRENCE ET ILLOGISME ÉCLATANTS"

La désormais célèbre Zahia D., une jeune escort-girl qui fréquentait ce bar, a reconnu avoir eu des relations sexuelles tarifées avec au moins trois footballeurs de l’équipe de France, Sidney Govou, Franck Ribéry et Karim Benzema. Concernant les deux derniers, elle a affirmé qu’elle était mineure au moment des faits.

Si le fait d’avoir une relation sexuelle avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d'amende, c’est à l’accusation de prouver que le client savait que la prostituée était mineure. Or, dans une interview donnée en avril au magazine "Paris-Match", la jeune escort-girl assurait que les joueurs qui avaient sollicité ses services ignoraient son âge.

Nombreuses prostituées au Zaman Café

Lors d’une première audition en avril, Franck Ribéry a reconnu avoir eu une relation avec Zahia et lui avoir payé un billet pour venir le retrouver en Bavière, où il demeure. De son côté, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema a toujours assuré que cette affaire ne le "concernait" pas.

it
"Ribéry en perdition personnelle et professionnelle"

La BRP est remontée jusqu’à ces deux stars en enquêtant sur le Zaman Café. Le bar, qui fait depuis l’objet d’une fermeture administrative, abritait de nombreuses prostituées dont certaines étaient mineures. C’est en auditionnant plusieurs de ces jeunes filles que les policiers ont découvert que la dénommée Zahia D. avait eu des relations avec des footballeurs de renom alors qu’elle étaient encore mineure.

Quatre personnes, dont le gérant du bar, ont déjà été mises en examen dans cette enquête ouverte en décembre 2009.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine