Accéder au contenu principal
FRANCE

La capitale prend ses quartiers d'été avec Paris Plages

Texte par : FRANCE 24 avec dépêches
|
Vidéo par : FRANCE 2
3 min

Les voies sur berges parisiennes accueillent la 9e édition de Paris Plages à partir de ce mardi. Du 20 juillet au 20 août, l'"espace vacances" de la capitale devrait attirer près de 5 millions de visiteurs.

Publicité

Les voies sur berge de la capitale prennent un air de vacances à compter de ce mardi grâce à la nouvelle édition de Paris Plages où le public pourra profiter gratuitement des transats, brumisateurs et activités sportives.

"C'est la 9e édition de Paris Plages (20 juillet au 20 août), on réserve quelques surprises pour l'année prochaine qui fêtera sa 10e édition, donc cette année sera +normale+. On a toutefois modifié toutes les animations sportives pour qu'on ait plus d'activités pour tous les âges", a souligné vendredi Stéphane Chave, responsable des événements à la ville de Paris.

Paris Plages, c'est parti !

Jusqu'ici "on avait plutôt les activités avec les jeunes au bassin de la Villette et des animations plus adultes sur la voie Georges Pompidou. On remet des animations (sur les voies sur berge) comme le trampoline ou une piste de saut en BMX au bout de Paris Plages", précise M. Chave.

Situé sur deux sites principaux (les berges de Seine au niveau de l'Hôtel de ville et le bassin de la Villette dans le XIXe), Paris Plages fera aussi une part belle aux tout-petits qui pourront profiter de plus d'ateliers que les années passées (dessins, plage aventure, ukulélé), selon M. Chave.

Au menu aussi: un bassin de baignade, des bulles géantes sur le parvis de l'Hôtel de ville, du badminton, mais aussi de la danse de salon, du taïchi, de la gym aquatique.

Sans oublier, les 2.000 tonnes de sable qui ont été déversées sur les quais vendredi, les transats, parasols, brumisateurs, buvettes et autres mini expos.

Egalement déployée sur le bassin de la Villette, Paris Plages se place dans une optique de développement durable avec ces installations pérennisées, des bâches transformables, une incitation au tri sélectif.

Sur la base nautique de la Villette, petits et grands pourront s'essayer au kayak, à la voile, au pédalo ou encore utiliser des sphères flottantes.

Côté culture, la Fnac et la ville poursuivent leur partenariat à travers le festival Indétendances qui verra se produire sur le parvis de l'Hôtel de ville des groupes et chanteurs indépendants comme le Belge Arno qui ouvrira les festivités le 23 juillet.

Cette année, le budget Paris Plages s'élève à 2,2 millions d'euros (dont environ 1 million venant des partenaires, ndlr) contre 2,5 millions l'an dernier, a précisé la mairie de Paris qui se félicite d'avoir économisé 300.000 euros pour cette édition.

La mairie a rappelé qu'il était difficile de quantifier le nombre de visiteurs, à cause de la météo notamment. Mais elle a estimé qu'il y avait "entre 4,5 et 5 millions de visiteurs" sur les deux sites (quais et bassin de la Villette).

"Comme on a un été très chaud, on espère avoir des fermetures plus tardives cette année, pour permettre aux Parisiennes et aux Parisiens de ne pas rentrer dans des appartements surchauffés et se rafraîchir à Paris Plages", précise Stéphane Chave.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.