Accéder au contenu principal
OUGANDA

Un navire fait naufrage sur le lac Victoria avec plusieurs passagers à son bord

Texte par : Dépêche
3 min

Un bateau a fait naufrage sur le secteur ougandais du lac Victoria. Le nombre de passagers qui se trouvaient à son bord fait l'objet d'informations contradictoires. De source officielle, deux personnes ont été secourues.

Publicité

AFP - Un bateau, dont le nombre de passagers faisait l'objet d'informations contradictoires, a chaviré mercredi matin dans la partie ougandaise du lac Victoria et au moins deux survivants ont été secourus jusqu'à présent, a-t-on appris de sources officielles.

Selon le porte-parole adjoint de la police nationale ougandaise, le bateau, qui transportait également du poisson, a chaviré à environ trois milles marins d'Entebbe, une ville située à 35 kilomètres de la capitale Kampala.

"Selon les informations communiquées par les survivants, les chiffres en ma possession font état de 13 personnes à bord", a déclaré à l'AFP Vincent Ssekate.

M. Ssekate a précisé que deux survivants avaient été secourus, que l'épave du bateau avait été localisée et que deux unités de la police fluviale étaient à pied d'oeuvre sur place.

Un peu plus tôt, le porte-parole de la police de Kampala, Idi Ssenkumbi, avait rapporté la présence à bord d'une soixantaine de passagers, sur la foi d'informations émanant également des survivants.

"Pour le moment, nous avons secouru trois survivants mais nous ne savons pas combien de passagers sont morts", avait-il ajouté.

Interrogée, la député du district de Kalangala, composé de quelque 84 îles situées dans le nord-ouest du lac, a fait état de 32 passagers à bord et de quatre survivants.

"Les habitants avec lesquels j'ai discuté ont dit qu'il y avait 32 personnes à bord et que seulement quatre avaient survécu", a déclaré Mme Ruth Nvumetta à l'AFP.

Cette dernière a ajouté que le navire avait chaviré peu de temps après avoir appareillé à 05H30 (02H30 GMT) du district de Kalangala.

L'ensemble des sources interrogées par l'AFP ont mis en cause de mauvaises conditions météorologiques et la possible surcharge du navire pour expliquer l'accident.

Le lac Victoria, d'une superficie légèrement inférieure à celle de la République d'Irlande, est le plus grand d'Afrique. De mauvaises conditions météorologiques peuvent rendre les conditions de navigation aussi difficiles qu'en pleine mer.

Des centaines de personnes sont décédées ces dernières années dans des accidents similaires sur le lac Victoria.

En mai 1996, le ferry Bukoba avait coulé alors qu'il faisait route vers Mwanza en Tanzanie, faisant environ 800 victimes.

"La sécurité demeure un problème mais nous avons mis en place plusieurs mesures", a expliqué à l'AFP le secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Victoria, Tom Okurut.

"Nous disposons à présent d'une législation commune à l'Afrique de l'est, qui définit des directives, nous avons terminé l'installation d'un système de communication autour du lac pour diminuer le temps de réaction et nous sommes en train de mettre en place un centre de recherches et de secours", a-t-il expliqué.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.