PÉNINSULE CORÉENNE

Pyongyang menace les États-Unis d'une "guerre sacrée de représailles"

Pour répondre aux manœuvres militaires conjointes prévues entre Séoul et Washington, la Corée du Nord brandit la menace d'une "puissante dissuasion nucléaire". Les États-Unis l'exhortent à cesser cette escalade verbale.

Publicité

AFP - La Corée du Nord a menacé de recourir à une "puissante dissuasion nucléaire" face aux manœuvres militaires prévues à partir de dimanche entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, ont annoncé les médias officiels.

it
"CES EXERCICES CONSTITUENT UNE TRÈS FORTE PROVOCATION"

La Corée du Nord est prête à une "guerre sacrée de représailles", a déclaré dans la nuit de vendredi à samedi l'agence officielle nord-coréenne KCNA, citant la Commission de la défense nationale nord-coréenne.

"Toutes ces manœuvres guerrières ne sont rien d'autre que de pures provocations destinées à étouffer quasiment la République populaire démocratique de Corée par la force des armes", a ajouté KCNA.

"L'armée et le peuple de la RPDC vont s'opposer d'une manière légitime avec leur puissante dissuasion nucléaire aux exercices de guerre nucléaire les plus importants jamais organisés par les Etats-Unis et les forces de la marionnette sud-coréenne", affirme l'agence officielle.

De leur côté les États-Unis ont exhorté la Corée du Nord à cesser sa guerre des mots.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine