Accéder au contenu principal

La Catalogne interdit les corridas à partir de 2012

Le parlement régional de Catalogne s'est prononcé en faveur de l'interdiction des corridas. La région devient la seconde en Espagne à interdire la tauromachie, après l'archipel des Canaries en 1991.

PUBLICITÉ

AFP - Les députés du parlement régional de Catalogne (nord-est de l'Espagne) ont approuvé mercredi l'interdiction des corridas, à partir du 1er janvier 2012, par 68 voix pour, 55 contre et neuf abstentions.

Cette riche région du nord-est sera ainsi la deuxième région espagnole à interdire la tauromachie, après l'archipel des Canaries qui l'a fait en 1991, une victoire incontestable pour les opposants à la corrida.

"LE VOTE A ÉTÉ MOINS SERRÉ QUE PRÉVU"

Les députés régionaux ont approuvé une "initiative législative populaire" (ILP) qui, appuyée par 180.000 signatures, réclamait la fin de ce spectacle "barbare".

Cette interdiction dans une région importante d'Espagne constitue un coup dur pour le monde taurin dans un contexte de morosité en raison d'une relative désaffection des spectateurs et de la crise économique sévère que traverse le pays.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.