Accéder au contenu principal

Latvala s'impose à domicile, Ogier et Loeb suivent

Devant son public, Jari-Matti Latvala (Ford) a enlevé sa seconde victoire de la saison au terme de la 60e édition du rallye de Finlande. Il devance les deux Français Sébastien Ogier et Sébastien Loeb (Citroën).

PUBLICITÉ

AFP - Le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Focus) a remporté la soixantième édition du rallye de Finlande, samedi, dans les environs de Jyvaskyla (centre du pays) en devançant les deux Français, pilotes Citroën, Sébastien Ogier et Sébastien Loeb.

Latvala, troisième l'an dernier, a pris la tête de l'épreuve depuis l'ES7, vendredi, après l'avoir subtilisée au Norvégien Petter Solberg (Citroën), pour ne plus la quitter jusqu'à l'arrivée.

Il succède au palmarès à son compatriote Mikko Hirvonen, 30 ans samedi, qui se tire sans dommage corporel d'un spectaculaire accident - une série de tonneaux à 150 km/h à la réception d'une bosse alors qu'il menait la course - lors de l'ES4 vendredi.

Latvala, déjà victorieux en Nouvelle-Zélande cette saison, offre à Ford sa troisième victoire après celle obtenue au rallye de Suède par Hirvonen. Citröen conforte néanmoins sa place au championnat constructeur après ce doublé sur le podium qui succède à un quadruplé obtenu en Bulgarie.

Du coté du championnat pilote, Ogier, ne prend que trois points à Loeb et demeure deuxième à 48 longueurs de l'Alsacien. "Même si Hirvonen avait gagné en Finlande, je ne le considère pas comme mon principal concurrent car il reste trois rallyes sur asphalte et deux sur terre" avait prévenu Loeb sans citer le nom de son coéquipier.

Latvala, qui avec cette victoire, occupe dorénavant le troisième rang du classement général, a su gérer son avance et garder la tête froide. "Maintenant j'ai juste à être rusé", avait-il lancé alors qu'il restait quatre spéciales et 80 km à parcourir et qu'il ne possédait plus que 16 secondes sur un Ogier très en verve.

"On m'a donné la consigne de ramener la voiture à bon port", avait déclaré le Français au même moment. Cela ne l'a pas empêché de faire une fin de rallye étourdissante (2e de l'ES16 et de l'ES18, et vainqueur de l'ES17 et de l'ES19) pour finir à 10 secondes de Latvala.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.