Accéder au contenu principal
ARABIE SAOUDITE

Des extrémistes prépareraient des attentats contre des ressortissants occidentaux

Texte par : Dépêche
2 min

Selon le site internet de l'ambassade américaine en Arabie Saoudite, des "informations crédibles" auraient filtré au sujet de la préparation d'attentats contre des Occidentaux.

Publicité

REUTERS - L'ambassade américaine en Arabie saoudite rapporte sur son site internet que selon des "informations crédibles", des extrémistes non identifiés de la province d'al Kassim pourraient préparer des attentats contre des Occidentaux travaillant et vivant dans le royaume.

"Le moment et la méthode de ces attaques possibles ne sont actuellement pas connus", dit le communiqué daté du 4 août invitant les ressortissants américains à faire preuve de prudence.

Le Kassim est l'une des régions les plus conservatrices du royaume.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères s'est refusé à tout commentaire sur les menaces présumées en disant que le communiqué "ne concerne que l'ambassade américaine".

"Le royaume poursuit ses efforts de lutte contre le terrorisme et les opérations terroristes. Grâce à Dieu, le royaume a enregistré et continue d'enregistrer d'importants succès dans cette entreprise", a dit à Reuters le porte-parole,
Ossama al Noghali.

Des activistes ont perpétré entre 2003 et 2006 des attentats contre des cibles occidentales, des symboles de l'Etat et des installations pétrolières.

Des mesures de sécurité et un programme de rééducation d'activistes animé par des religieux pro-gouvernementaux ont permis ces dernières années aux services de sécurité de prévenir les complots visant à déstabiliser la monarchie.

Mais les inquiétudes ont été ravivées après l'attentat suicide qui, en septembre, a légèrement blessé le prince Mohammed bin Nayef, responsable de la lutte anti-terrorisme.

Les autorités saoudiennes ont arrêté en mars 113 activistes liés à Al Qaïda, principalement des Saoudiens et des Yéménites.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.