Accéder au contenu principal
CAUCASE

Moscou déploie des missiles de défense anti-aérienne en Abkhazie

Texte par : Dépêche
|
2 min

La Russie annonce avoir déployé en Abkhazie des missiles de défense anti-aérienne S-300 destinés à abattre tout appareil entrant dans l'espace aérien de cette région séparatiste pro-russe de Géorgie.

Publicité

REUTERS - La Russie déploie des missiles intercepteurs S-300 dans la région sécessionniste géorgienne d'Abkhazie, deux ans après la courte guerre qui l'a opposée à la Géorgie, rapportent mercredi les agences de presse russes qui citent le chef de l'armée de l'air.

Le général Alexandre Zeline a précisé que son pays avait également déployé des systèmes de défense aérienne d'un autre type dans la deuxième province sécessionniste géorgienne, l'Ossétie du Sud.

"La tâche de ces systèmes de défense est de couvrir les territoires de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud et de prévenir la violation de leurs frontières en détruisant tout appareil qui pénétrerait illégalement dans leurs espaces aériens, dans quelque but que ce soit", a précisé le général Zeline.

Le gouvernement de Tbilissi a aussitôt accusé le Kremlin de se comporter de plus en plus comme une "puissance occupante".

"Cela montre que non seulement la Russie n'a pas l'intention de retirer ses troupes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud mais qu'elle renforce en fait son contrôle militaire sur ces territoires", a dit à Reuters Eka Tkechelachvili, secrétaire du Conseil national de sécurité géorgien.

Moscou a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud après le bref conflit de l'été 2008.

Début juillet, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a condamné la construction de bases militaires russes dans les deux régions séparatistes et réaffirmé le soutien de Washington à Tbilissi.

La Russie et l'Abkhazie ont notamment signé l'hiver dernier un accord autorisant Moscou à construire une base militaire en territorie abkhaze. Cette base doit accueillir au moins 3.000 hommes.

Les deux régions séparatistes, qui avaient rompu avec le reste de la Géorgie après de violents combats au début des années 1990, dépendent presque entièrement de la Russie.

L'une et l'autre utilisent le rouble russe et Moscou a délivré des passeports russes à la plupart de leurs habitants.

La Russie prévoit de construire plusieurs nouvelles bases en Abkhazie dans un proche avenir. Les autres sont destinées à des troupes aéroportées et aux forces navales.

Lors du conflit armé d'août 2008, qui a duré cinq jours, la Russie a écrasé une offensive géorgienne lancée sur l'Ossétie du Sud après des accrochages entre les forces de Tbilissi et les rebelles, qui faisaient eux-mêmes suite à plusieurs années de tensions entre Moscou et Tbilissi.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.